• Communiqué de presse

    Par Jean-marie Carrier

    ELECTIONS PROVINCIALES : arrondissement de Marche-en-Famenne
    Pas de surprise : la liste provinciale sera emmenée par Jean-Marie Carrier…
    Le Député provincial sera entouré de 6 colistiers (4 femmes et 2 hommes).
    ... Sur les 7 candidats, 5 sont issus du district de Marche et 2 du district de La Roche.

    La volonté des candidats est de confirmer les bons résultats engrangés lors des dernières élections et que le PS devienne plus encore un acteur incontournable du développement de la province et plus particulièrement du Nord de la province de Luxembourg.

    Épinglons l’entrée en politique d’une nouvelle recrue, Julie THERER, 23 ans, dont se sera la première participation à une élection. Sa jeunesse, ses compétences et sa convivialité lui ouvriront d’autres portes. Elle pourra aussi compter sur l’expérience de ses partenaires colistiers qui ont chacun participé à une ou plusieurs élections au cours de ces 10 dernières années.

    Avec mes colistiers, nous souhaitons remettre la qualité de vie de nos concitoyens au centre de nos réflexions et construire autour de « la personne » les conditions qui permettront à chacun de vivre mieux…quel que soit son âge.

    Le PS est et restera plus spécifiquement attentif au secteur de la santé, de la personne handicapée, au devenir des soins de santé (Vivalia) et aussi à la qualité de vie de nos concitoyens (logement…mobilité…défense des services publics…tourisme…agriculture…PME…économie…).
     
    1. Jean-Marie CARRIER, Durbuy, 60 ans, Député provincial, Président de Vivalia ;
    2. Cathy DEVAUX, Hotton, 47 ans, Conseillère provinciale, Économe à l’Athénée Royal de Marche ;
    3. Anne-Pascale BURNOTTE, Erezée, 44 ans, Conseillère provinciale, Institutrice préscolaire, épouse de Daniel DUMONT, Échevin à Erezée ;
    4. Philippe LEFEBVRE, Nassogne, 44 ans, Conseiller communal à Nassogne, Cadre, gestion des ressources humaines ;
    5. Christian SIMON, Tenneville, 63 ans, Conseiller communal à Tenneville, Kinésithérapeute prépensionné, Président de la commission des pensionnés/prépensionnés de la FGTB Luxembourg.
    6. Julie THERER, Marche, 23 ans, employée dans le secteur de la vente;
    7. Christine COURARD, Marche, 43 ans, Conseillère communale à Marche, Comptable

    Liste provinciale 2012.jpg

  • Notre Premier Ministre - Elio Di Rupo - à la Foire de Libramont.



     

    Visite Di Rupo à la Foire agricole de Libramont 30072012 020.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Affluence record pour la Foire agricole de Libramont

    (30/07/2012)

     

    Le Premier ministre s'est rendu à la foire de Libramont, ce lundi


    LIBRAMONT La 78e édition de la Foire agricole de Libramont a attiré 219.328 visiteurs entre le vendredi 27 juillet et ce lundi 30 juillet, soit 15% de plus qu'en 2011 et un nouveau record sur quatre jours, ont annoncé ses organisateurs.

    Cette année, la Foire de Libramont ne comptait que quatre jours, les deux jours de démonstrations en forêt étant organisés un an sur deux et la journée consacrée à l'herbe ne se tenant quant à elle qu'une année sur quatre. En 2011, la Foire avait accueilli 190.045 visiteurs lors de ses quatre premiers jours et quelque 224.000 en comptant les deux journées forestières supplémentaires.

    Malgré l'absence de concours bovins, l'événement, qui se veut la vitrine du monde agricole belge, a donc à nouveau battu un record de fréquentation.

    L'attrait du nouveau bâtiment d'exposition, le "Libramont Exhibition and Congress", qui a permis d'étendre de 15.000 m2 la surface d'exposition, n'est certainement pas étranger au succès de cette édition 2012. Déjà dimanche, journée traditionnellement familiale, les organisateurs avaient noté une affluence record, s'accompagnant, revers de la médaille, d'importants embouteillages pour accéder au champ de foire depuis l'autoroute E411.

    L'édition 2013, qui se déroulera du 26 au 29 juillet, verra le retour des journées en forêt, les 30 et 31 juillet, dans le village de Carlsbourg.

    Le Premier ministre Elio Di Rupo s'est rendu lundi après-midi à Libramont, où il a visité pendant deux heures, dans la bonne humeur, le champ de la Foire, vitrine du monde agricole belge. M. Di Rupo a insisté sur l'importance de la formation et de l'innovation.

    Accompagné des ministres fédéral et wallon de l'Agriculure, Elio Di Rupo a notamment visité les stands de la Fédération wallonne de l'Agriculture (FWA), de la Fédération d'agriculteurs et d'éleveurs FUGEA et de l'Association wallonne de l'élevage (AWE).

    Le Premier ministre a goûté plusieurs produits du terroir et s'est montré très intéressé, tant par les machines agricoles en exposition, que par les chevaux de trait ou les bovins de la race "blanc bleu belge".

    "C'est à la fois sérieux car l'agriculture est importante et représente 6% des exportations belges, et à la fois c'est une grande fête. On ne cesse de manger et de boire des choses de qualité", a déclaré Elio Di Rupo, au cours de sa visite.

    Interrogé par des agriculteurs et éleveurs sur ce que pouvait faire le gouvernement fédéral pour aider le monde agricole, M. Di Rupo a rappelé que l'agriculture belge s'inscrivait dans un cadre européen, avec la future réforme de la politique agricole commune (PAC), et international, avec l'Organisation mondiale du Commerce (OMC). "Au niveau belge, nous nous sommes engagés à défendre l'idée de préserver le budget de la PAC, surtout dans sa version subventions", a-t-il rappelé.

    Le Premier ministre a encore souligné l'importance de la formation des jeunes agriculteurs et de l'innovation, afin de créer davantage de valeur ajoutée. "Nous ferons le maximum pour soutenir le secteur de l'agriculture", a-t-il assuré.

    © La Dernière Heure 2012

     

     

  • Mon engagement politique

    Issu d’une famille socialiste, j’ai toujours été militant dans l’ombre. J’ai toujours été présent aux congrès, soupers du PS, etc.
    Fin 2000, il m’a été demandé de me présenter aux élections communales. A l’âge de 32 ans, j’ai donc décidé de m’investir plus activement au niveau local.

    Je n’étais absolument pas connu dans le milieu politique et j’ai accepté à condition de pouvoir préparer les élections de 2006.
    C’est en 2002, avec deux autres personnes, que le projet est né de relancer une USC à Nassogne. Celle-ci a vu le jour en 2003.

     

    Mon engagement politique est né de mon envie de contribuer à l’amélioration du bien être de tous en participant activement à la gestion de la commune.
    Cet engagement se fait dans le respect des valeurs
    qui me sont chères à savoir la solidarité, la fraternité, l’égalité, la justice pour tous et la liberté.

    C’est ainsi  que j’ai assuré la Présidence de l’Union Socialiste Communale de Nassogne de 2003 jusqu’à mon élection, en 2006, au poste de Conseiller communal.

    Je ne promets rien. Je n’aime pas lancer des paroles en l’air. Par contre, je m’engage à faire de mon mieux pour agir dans l’intérêt du citoyen, de tous les citoyens, en étant créatif, dynamique et en privilégiant le concret et l’action.

     

  • VOTRE AVIS NOUS INTÉRESSE ...

    par Liste Ensemble Nassogne, dimanche 8 juillet 2012, 11:33 ·
    Ce mardi 3 juillet , la liste ' ENSEMBLE' a distribué un questionnaire sur l'entité de Nassogne.

    Cette consultation a pour but de prendre connaissance de l'avis de tous les citoyens et de recueillir les suggestions pour améliorer le cadre de vie.

    Vous pouvez également envoyer votre contribution sur tout autre sujet que vous jugez pertinent via le document ou par message.

    Nous vous remercions de bien vouloir répondre à cette consultation publique et... n'hésitez pas à en parler autour de vous !

     

     

  • Conseil communal ce vendredi 13 juillet 2012 à 19h30’

     

    1.     Projet de valorisation touristique de la Grande Forêt de Saint-Hubert : cofinancement de 2 projets du Programme Wallon de Développement Rural.

    2.     Crématorium de Ciney : affiliation à l’intercommunale BEP Crématorium.

    3.     Aménagement d'une aire de convivialité et barbecue au Ronchi à Lesterny : cahier spécial des charges pour un auteur de projet.

    4.     Aménagement d'une aire multisports à Chavanne / Harsin - "Projet Sport de Rue" : cahier spécial des charges pour un auteur de projet.

    5.     Création d'un parcours sportif à Nassogne : cahier spécial des charges pour un auteur de projet.

    6.     Achat de défibrillateurs pour différentes salles : cahier spécial des charges.

    7.     Taxe additionnelle à l’impôt des personnes physiques.

    8.     Centimes additionnels au précompte immobilier.

    9.     Taxe sur les dancings.

    10.  Taxe sur les commerces de frites et produits alimentaires à emporter.

    11.  Taxe sur les séjours.

    12.  Taxe sur les secondes résidences.

    13.  Taxe sur les pylônes et mâts affectés aux systèmes d’émission/réception de signaux de communication.

    14.  Taxe sur la distribution gratuite d’écrits publicitaires non adressés.

    15.  Taxe sur les inhumations, dispersion des cendres et mises en columbarium.

    16.  Taxe sur la délivrance de documents administratifs.

    17.  Taxe sur les immeubles bâtis inoccupés.

    18.  Redevance pour les dossiers d’urbanisme et d’environnement.

    19.  Redevance sur les exhumations.

    20.  Redevance pour les garderies scolaires.

    21.  Règlement sur le contrôle d’implantation des constructions et à l’intervention d’un géomètre.

    22.  Redevance sur le contrôle d’implantation des constructions et à l’intervention d’un géomètre.

    23.  Fabriques d’église : comptes 2011.

     

  • Mon parcours professionnel

    Depuis 1990, je travaille chez Belgacom dans le département des Ressources Humaines.

    Ma fonction consiste à gérer des projets au quotidien tout en ayant l’Humain au centre de mes préoccupations .

    photo.JPG